Douleurs lombaires, mal de dos et Lumbago

Bruxelles Hal Buizingen

Le mal de dos peut parfois vous limiter dans votre vie active. Ces douleurs lombaires peuvent être d’origine physique ou psychologique, car on a tendance à tout y « fourrer », d’ailleurs ne dit-on pas que l’on en a plein le dos ?

Les pressions ne doivent être ni trop légères, ni trop fortes, le but n’étant pas que vous ayez encore plus mal après. Je vous donne ici des points ou des zones à masser qui vont vous permettre de relâcher en partie ces tensions. On va effectuer des pressions principalement sur le méridien de la vessie. On va partir de la 7e vertèbre cervicale (C7) et descendre jusqu’au sacrum, puis on remonte, on va exercer des pressions sur les muscles paravertebraux qui sont juste à côté de la colonne vertébrale. On remonte encore une fois pour redescendre à nouveau, mais là on sera à 1,5 doigt de la colonne vertébrale. Pour remonter une dernière fois, mais là, on descendra à 3 doigts de la colonne vertébrale.

Pour reconnaître la 7e cervicale c’est assez facile, posez vos doigts à la base de la nuque. Demandez à la personne d’effectuer une rotation de la tête. Vous sentirez alors une vertèbre qui bouge (C7) et une dessous qui ne bouge pas c ‘est D1 ou T1 (vertebre dorsale 1 ou thoracique 1).

En cas de Lumbago penser à étirer le psoas.

Ne rien précipiter, bien prendre son temps.

mal au dos

Quelques points pour calmer la douleur

Ensuite, descendre au creux de poplité situé derrière le genou, au centre de ce pli se situe un point très important pour les douleurs lombaires ou pour un lumbago. VE 40 appelé aussi « commerce du milieu », exercer une pression. Mais attention c’est une zone très très sensible, si vous appuyez trop fort, cela risque d’être douloureux et ce n‘est pas nécessaire d’aller chercher une douleur pour que ce soit efficace.

Puis pour finir VE 60 appelé aussi « monts Kun Lun», il est situé sur la partie externe de la cheville à mi-chemin entre la malléole et le tendon d’Achille.


Un peu d’anatomie

Notre colonne vertébrale est composée de 33 ou 34 vertèbres selon les personnes.

7 vertèbres cervicales (C1 à C7) forment le rachis cervical.

12 vertèbres thoraciques ou dorsales (D1 à D12 ou T1 à T12).

5 vertèbres lombaires (L1 à L5) forment le rachis lombaire ou plus communément le bas du dos.

5 vertèbres sacrées (S1 à S5), à l’âge adulte, elles sont soudées et forment le sacrum.

4 ou 5 vertèbres coccygiennes qui soudées entre elles forment le coccyx.

Pour reconnaître la 7e cervicale, c’est assez facile, posez vos doigts à la base de la nuque. Demandez à la personne d’effectuer une rotation de la tête. Vous sentirez alors une vertèbre qui bouge (C7) et une dessous qui ne bouge pas c’est D1 ou T1 (dorsal 1 ou thoracique 1).

colonne vertébrale

Le muscle Trapèze recouvre nos épaules, notre nuque et la partie supérieure dos. Il forme un losange. Beaucoup de tensions se logent dans ce muscle, raison pour laquelle il est important de se le faire masser régulièrement.

Les muscles paravertébraux sont une série de muscles qui soutiennent la colonne vertébrale et lui permettent des mouvements complexes tels que les rotations. Ils se logent dans ou près de la gouttière des vertèbres. Si vous ne veillez pas sur eux, alors au fil du temps va s’installer une contracture, ce qui sera gênant voir douloureux.

Le psoas (il fait partie des muscles pelviens) est rattaché aux vertèbres D12, L1, L2, L3, L4, L5 pour finir sur le trochanter interne (Proéminence osseuse sur la partie haute du fémur). Par sa situation c’est un muscle important pour tout le bas du dos, car si vous n’en prenez pas soin, il peut être à l’origine de sévères douleurs lombaires.

Notre dos est important, nous en avons qu'un seul pour toute notre vie, il faut en prendre soin.